AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez  | 
 

 Morsures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Admin


avatar

Messages : 405
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Morsures   Ven 18 Sep - 18:19

Morsures






Les furets se mordent très fort entre eux. Ils ont la peau épaisse et dure et ils ont de bonnes dents pointues de carnassier. Ils sont très enthousiastes dans leurs jeux qui se composent souvent de batailles. C'est un mélange qui font d'eux des animaux pas toujours délicats et qui doivent apprendre à controler leur morsure face à l'humain.

En effet, entre eux et avec leur mère, les petits furets apprennent un certain contrôle de la morsure. Toutefois, cet apprentissage n'est pas applicable à nous, car notre peau est beaucoup plus fragile. Le jeune furet tentera au départ, c'est naturel pour lui, de jouer avec nous de la façon qu'il connait et de possibles morsures, blessures peuvent arriver. C'est à nous à enseigner à notre petit copain qu'il existe des limites spéciales qui ne s'appliquent qu'aux jeux avec humain. Il doit apprendre à reconnaitre NOTRE seul de douleur.

Certains petits furets ont moins bien apprient à controler leur morsure auprès de leur mère et de leurs compagnons de portées (ils sont souvent séparés beaucoup trop tôt pour avoir un réel apprentissage) et il nous incombe alors à nous de compléter l'apprentissage. Certains semblent avoir une meilleure conscience de leur morsure que d'autres, tout naturellement. Avec les plus difficiles, il faut plus de patience et de constance, mais les cas désespérés sont très rares!

Il arrive aussi qu'un furet soit mal socialisé et/ou ait vécu de mauvaises expériences avec l'humain et/ou ait une mauvaise génétique qui cause chez lui de l'agressivité et des morsures par réaction de peur ou par attaque. Dans ces cas, il est PARFOIS possible de travailler avec le furet pour lui enseigner tout de même à mieux controler sa morsure. Il faut aussi travailler alors sur la cause des morsures. Cet apprentissage sera souvent plus long et difficile que pour un jeune furet qui apprend à se contrôler normalement.

Il faut aussi demeurer conscient qu'un furet demeure un furet peu importe son éducation et que comme pour le chat ou le chien, une morsure peut arriver à l'occasion. Les furets, particulièrement les plus jeune, peuvent s'exciter facilement et rapidement, surtout lorsqu'ils sont en plein jeu ou lorsqu'ils ont manqué de liberté. Dans ces moments, même le furet le mieux éduqué peut mordre à l'occasion. Sil a un bon controle de la morsure (plutot qu'une interdiction totale de mordre), il ne vous blessera probablement pas. Mais le furet excité qu'il en oublie ou il se trouve, ses limites peut définitivement mordre et faire mal à l'occasion et ce n,est rien d'anormal même si ça ne doit pas être toléré. Pareillement, le furet blessé, apeuré par quelque chose qu'il ne connait pas, le furet souffrant, peut mordre sans vouloir faire pour autant mal. Le furet n'est jamais "méchant". Il est un animal qui réagit comme tel.

----------------------------------------------------------------------------------------------

DIFFÉRENTS TRUCS POUR L'APPRENTISSAGE DU CONTROLE DE LA MORSURE

Il existe différents trucs, certains réussissent mieux avec un furet x et pas avec un furet y. Le mieux est de choisir le truc avec lequel on est le plus à l'aise et puis d'être patient et persévérent et constant dans son application. Si on ne voit pas une rapide amélioration, il est possible de passer à un autre truc qui pourrait convenir mieux au tempérament de notre furet, mais laissez toujours au moins une semaine à votre furet pour "comprendre" la méthode et bien y réagir. Ensuite, essayez d'être constant dans l'application du truc que vous aurez finalement choisi!

La plupart du temps, on utilise un "time out" lorsque le furet continu à mordre malgré notre intervention. On peut placer le furet dans sa cage pour x temps ou dans une petite cage ou cage de transport qui devient l'endroit de time out. Cela permet au furet de reprendre ses esprits, de se calmer et ça le prive en même temps de sa liberté et de ses jeux, une précieuse récompense lorsqu'il agit bien avec nous. Le time out ne doit pas être trop long et doit être suivit justement d'une période libre et d'intéraction avec nous si l'on veut en tirer du positif.

Il existe des méthodes qui ne correspondent pas à mes valeurs. Je vais tout de même les nommer en spécifiant aussi les risques que ces trucs comportent.

1- A chaque fois que le furet mord, on lui prend le museau fermement et on dit un non ferme, sans crier. On le remet ensuite par terre ou on le tient toujours en main.

2- A chaque fois que le furet mord, on le prend par la peau du cou fermement, mais doucement, comme le ferait sa mère et on lui dit non. On peut légèrement le "brasser" en même temps. Il y a toujours un risque de rendre l'animal craintif.

3- Même chose que précédent, mais en plus on secoue réellement le furet en lui disant non. Le danger de cette méthode est de rendre craintif l'animal.

4- A chaque fois que le furet mord, on feule devant son museau (on souffle comme un chat pas content). Ce truc peut être facilement associé au numéro 1 ou peut être utilisé quand on ne voit pas l'effet du numéro 1 après une première intervention. C'est la reproduction du langage furet: Je ne suis pas content!

5- A chaque fois que le furet mord, on le lance dans les airs. Le risque majeur de ce truc est d'échapper le furet et de lui occasionner une fracture importante, voir la mort. Le furet peut aussi se mettre à craindre les manipulations.

6- A chaque fois que le furet mord, on lui donne une tappe sur le nez de la main ou du bout du doigt. Le danger de cette méthode est de rendre le furet craintif face aux manipulations et face aux contacts des mains humaines. Ce truc peut facilement se retourner contre nous en empirant les morsures et l'imprévisibilité des morsures.

7- A chaque fois que le furet mord, on le met par terre et l'aplatie de la main sur le sol. On ne doit pas lui faire mal, uniquement le retenir fermement le temps qu'il cesse de bouger. Certains furets deviennent très agressifs avec cette méthode, se débattent et mordent. Faire attention.

8- Certaines personnes utilisent une de ces méthodes, mais attendent en plus que le furet baille avant de le relacher. Le baillement serait un signal d'apaisement annoncant que le furet "demande la paix".

------------------------------------------------------------------------------------------

PRÉVENTION

Pour aider le furet à bien controler sa morsure, on peut aussi faire des exercices de prévention.

1- Travailler la socialisation de l'animal. Un animal bien et souvent manipulé aura moins tendance à mordre qu'un animal que l'on brusque ou que l'on laisse trop souvent à lui même, dans la cage ou hors de la cage. Il est bon de faire manipuler le furet par plusieurs personnes pour qu'il s'habitue à différents types de manipulation.

2- Travailler le lien de confiance avec l'animal. Cela se fait par la manipulation fréquente, mais aussi par le jeu, les calins partagés.

On peut profiter du semi coma dans lequel se plonge les jeunes furets à l'heure de la sieste pour partager des moments calmes et de contacts. On caresse le furet, dans sa cage ou sur nous. On est attentif à son plaisir et on cesse dès qu'il gigote.

On peut utiliser la crainte de l'animal pour un environnement x pour renforcir son lien avec nous. Il faut pour cela qu'un premier lien soit déjà créé. La promenade est un bon exemple de ce type d'exercice. On prend le furet dans nos bras enveloppé dans une couverture (on peut lui mettre son harnais pour plus de sécurité). La couverture nous aide à augmenter son sentiment de sécurité. On fait une promenade courte et on parle au furet d'une voix douce. On peut lui décrire le paysage par exemple. Dès qu'on sent que l'animal panique ou vit un sentiment de grand inconfort, il est temps de rentré, d'ou le besoin de ne pas être loin de la maison. Il faut que l'animal soit en période de léger stress pour qu'il se rattache à nous et non pas en grand stress ou il ne pense qu'a fuir.

Les périodes de jeux sont propices à bien des apprentissages. Jouer à coucou, cache cache dans les couvertures et tunnels sont des jeux qui renforcent grandement la confiance entre nous et notre furet.

3- Pour travailler le controle de la morsure tout en jouant, on peut utiliser les jeux de bataille et/ou les jeux de tugs. Faire très attention toutefois à ne pas utiliser ces jeux avec des jeunes furets qui mordraient très forts (au point de blesser profondément) ou qui n'auraient aucun controle naturel de la morsure. Il est bon d'attendre d'avoir débuter d'une autre façon avant de débuter ces types de jeux. La bataille se fait naturellement entre notre main et le furet, notre main prenant le role d'un autre furet. Chaque fois que le furet mord trop fort à notre gout, le jeu doit s'arrêter. On peut utiliser un mot aussi pour indiquer au furet qu'il commence à s'énerver et à augmenter la force de sa morsure (par exemple: Doux! Doux!). Les jeux de tug se font avec des jouets pour chats ou jouets pour enfants (petits toutoux, hochets). On tient un coté et fait bouger le jouet à la facon d'une proie. Lorsque le furet saisit le jouet, on tire légèrement de notre coté et on peut le faire bouger dans tous les sens. Plusieurs furets tiendront très fort et adoreront le jeu. Après un instant, on dit "donne" ou le mot de notre choix et on reprend le jouet. Si le furet nous mord, le jeu cesse. Si le furet ne lache pas, on doit enlever le jouet et le jeu cesse. Le furet ne peut avoir le jouet pour jouer seul uniquement si on décide de lui donner.

Mieux que la totale interdiction de mordre, l'éducation au controle de la morsure enseigne au furet à controler la force de sa morsure et à comprendre quand et avec qui il peut l'utiliser et qui a le controle en tout temps. On travaille ainsi l'intéraction tout autant que la morsure et au bout du compte, on obtient un furet qui ne fera pas mal généralement lorsqu'il mordra malgré totu dans une situation x hors de notre controle. J'en ai le parfait exemple chez moi:

Prune, mordeuse compulsive quand elle est arrivée chez moi, ne mord plus du tout pour faire mal, mais mordille dans le jeu sans chercher du tout à blesser. Je l'ai éduqué à controler sa morsure et elle ne m'a plus jamais blessé et adore les jeux de bataille avec la main. Lorsqu'elle mord, elle met à peine les dents et on ne sent rien et dès que je dis un mot, elle retire les dents et se calme.

Hermione, qui est arrivé ici adulte, avait été éduqué à ne "jamais" mordre". Hermione n'éprouve aucun plaisir aux jeux de bataille avec moi, car elle les comprends comme étant en contradiction avec ce qu'elle a appris. Elle s'éloigne donc et évite de me mordre à tout prix. MAIS quand Hermione mord par excitation (ce qui est TRÈS rare, car elle est somme toute bien éduquée), c'est TRÈS fort et ça fait mal. Elle ne controle pas du tout sa morsure avec l'humain. Elle l'évite tout simplement. Je travaille beaucoup ce point avec elle. Il est quasiment impossible d'éliminer totalement les morsures d'un furet dans toute sa vie... il vaux mieux à mon humble avis bien les controler que les interdire.
Revenir en haut Aller en bas
 

Morsures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde Animal :: Fiches d'informations :: .: Autres animaux :. :: Furets :: Conseils pratiques -