AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez  | 
 

 Premiers soins à prodiguer en cas de saignements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Admin




Messages : 405
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Premiers soins à prodiguer en cas de saignements   Sam 19 Sep - 9:58

Premiers soins à prodiguer en cas de saignements


Évidemment, un oiseau qui saigne doit être examiné immédiatement par un vétérinaire aviaire, dans la plupart des cas. Toutefois, si vous vivez dans une région isolée, il peut être utile de savoir comment intervenir avant de pouvoir faire examiner votre oiseau par un médecin vétérinaire. Les oiseaux blessés ne tolèrent pas bien la manipulation et il est essentiel d'avoir tous les instruments nécessaires en place avant d'essayer d'immobiliser l'oiseau. Évitez de manipuler votre oiseau avant d'avoir déterminé d'où vient le sang. La surface externe, le rythme respiratoire, les mouvements et le comportement doivent être vérifiés et notés. Il ne faut pas transporter un oiseau présentant des signes de détresse respiratoire tels une respiration rapide, des petits cris aigus ou secs à moins que le saignement continue; confiez ces cas à votre vétérinaire.

DIAGNOSTIQUER L'ORIGINE DU SAIGNEMENT

Lorsque vous voulez examiner un de vos oiseaux qui semble saigner, vous devriez être prêt à le relâcher immédiatement s'il montre des signes de stress (tête qui penche, yeux qui commencent à fermer, etc.). N'empoignez la cage thoracique d'aucune façon; immobilisez plutôt l'oiseau en retenant doucement sa tête ou son cou. Les oiseaux ayant une trachée calcifiée, il est très difficile de les étouffer en les retenant par le cou. Cependant, ils n'ont pas de diaphragme et ne peuvent respirer à moins que la cage thoracique soit complètement dégagée. Un oiseau qui saigne doit être transporté dès que possible; si vous ne croyez pas pouvoir l'aider rapidement et sans danger, ne perdez pas de temps à essayer de trouver le problème. Si l'aide d'un vétérinaire n'est pas immédiatement disponible, vous pouvez administrer des liquides à l'oiseau; utilisez une petite seringue (elle devrait être dans votre trousse de premiers soins pour oiseaux) pour ouvrir la cavité orale et pour lui donner quelques gouttes de jus, d'eau ou de solution d'électrolyte. N'administrez des liquides que dans les cas où le saignement est survenu avant votre arrivée ou se produit depuis quelques temps (l'oiseau peut être déshydraté). Vous pouvez vous procurer la poudre d'électrolyte en prévision d'une urgence, chez votre vétérinaire ou votre pharmacien, et en faire un liquide, si nécessaire. Un bon éclairage, un verre grossissant et un assistant devraient être disponibles facilement. Ayez à portée de la main des coton-tiges, des morceaux de coton ou de la gaze à pansements et travaillez près d'un robinet et d'un évier où coule de l'eau chaude. Si vous soupçonnez un membre blessé, vérifiez chaque aile, patte et pied. Si le bout d'une aile saigne vous aurez peut-être à déterminer si le saignement provient d'un sicot brisé ou si le bout de l'aile a été écrasé, mordu ou blessé. De l'eau chaude coulant du robinet peut vous aider pour laver le sang coagulé. Gardez le reste de l'oiseau au sec et à la chaleur dès que vous avez fini de le manipuler. Si le saignement semble provenir d'ailleurs, soufflez doucement les plumes pour les éloigner de la peau ou séparez-les pour observer des blessures, de l'enflure ou des déchirures. Vérifiez soigneusement la langue à l'intérieur de la bouche et les narines à l'aide d'une lampe de poche (un assistant peut ouvrir la bouche d'un perroquet en utilisant deux boucles de gaze ou de coton). Vérifiez la cavité soigneusement pour tout signe de protubérance ou d'enflure qui pourrait saigner.

TRAITEMENT

Les oiseaux qui saignent ont besoin d'aide immédiate. Dans la plupart des cas, il peut s'agir d'un sicot ensanglanté et on peut l'enlever après avoir nettoyé la région (utilisez des pinces à bec long pour grandes rémiges). Pour un pied ensanglanté ou une blessure à la peau, pressez directement avec un linge propre. Téléphonez à un professionnel de la santé pour obtenir des conseils détaillés. Des blessures à la cage thoracique ne peuvent pas supporter beaucoup de pression parce que la respiration sera affectée. N'appliquez jamais des onguents de premiers soins ni d'autres onguents à un oiseau avant d'avoir vérifié auprès d'un vétérinaire aviaire. La plupart des onguents feront des dommages irréparables aux plumes, et bon nombre de ces onguents peuvent également avoir des effets graves sur la santé (par exemple les onguents contenant des stéroïdes).

Source: http://www.hagen.com/hari/docu/firstaidbleedingf.html


Dernière édition par Admin le Mer 30 Sep - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dominic




Messages : 6
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Premiers soins à prodiguer en cas de saignements   Mer 30 Sep - 19:01

La farine ou la fécule de maïs est un bon anti-coagulant pour les griffes qui saignes suite à une coupe ou pour une plumes cassées.
Revenir en haut Aller en bas
 

Premiers soins à prodiguer en cas de saignements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde Animal :: Fiches d'informations :: .: Oiseaux :. :: Conseils pratiques -