AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez  | 
 

 Le PH et la dureté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Admin


avatar

Messages : 405
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Le PH et la dureté   Ven 13 Nov - 1:11

Rappel : le pH mesure si une solution donnée est acide, neutre ou alcaline. Il est mesuré sur une échelle de 1 à 14, la valeur de 7 étant neutre. Dans le cas d'une eau avec un pH inférieur à 7, elle est dite acide. Mais une autre eau avec un pH supérieur à 7 est dite alcaline ou basique.
Le pH de l'eau du robinet peut varier de manière importante en fonction de la région dans laquelle on vit. En outre, d'un aquarium à l'autre, en fonction de nombreux paramètres (nombre de poissons, bac planté avec injection de CO2, décor non inerte, filtration sur tourbe ...), des différences importantes existent également. Ces différences s'expliquent par l'action de deux molécules dissoutes dans l'eau :

- les acides : rendent une solution plus acide;

- les bases (ou alcali) : rendent une solution plus basique (alcaline).

Lorsque des bases sont ajoutées, l'eau a le pouvoir de "résister" dans une certaine mesure aux variations de pH : on parle de pouvoir-tampon. Celui-ci est variable d'une eau à une autre mais son action reste déterminante car il absorbe et neutralise les variations potentielles du pH.



Qu'est-ce que la dureté ?

De manière générale, lorqu'une eau est très riche en minéraux, on parle d'eau dure (GH élevé); lorsqu'elle est pauvre en minéraux, elle est alors dite douce (GH réduit).
Les poissons n'ont pas les mêmes exigences en matière de pH et de GH : certaines espèces préfèrent une eau acide et douce (ex : néons, discus ...) alors que d'autres demandent une eau alcaline et dure (ex : platy, molly, guppy ...).
La grande majorité des espèces se contente cependant d'une eau légèrement ou modérément dure.



Pouvoir-tampon et dureté carbonatée

Le pouvoir-tampon est étroitement dépendant de la dureté carbonatée de l'eau (ou KH), c'est à dire sa teneur en carbonates et bicarbonates : plus la dureté carbonatée de l'eau est élevée, plus le pouvoir-tampon est puissant et plus grande sera la résistance aux changements de pH.
D'un point de vue pratique, le côté positif est ici évident : un bon pouvoir-tampon a l'avantage de limiter fortement les variations potentiellement dangereuses du pH qui pourraient intervenir dans l'aquarium (le gain est la stabilité).
En revanche, le côté négatif apparaîtrait immédiatement dans l'hypothèse où on souhaiterait modifier durablement -pour une raison x ou y -le pH de ce même bac : on serait alors confronté à une très forte résistance au changement en raison de ce fort pouvoir-tampon.


Quelle différence entre dureté générale ou totale (GH) et dureté carbonatée temporaire (KH)?

La dureté générale (GH) reflète la quantité totale de minéraux dissous dans l'eau : il existe une infinie variété de minéraux - parmi lesquels le calcium, le magnésium, les carbonates, le potassium, le sodium - lesquels jouent un rôle dans la dureté générale et permanente de l'eau (GH).

La dureté carbonatée temporaire (KH) exprime uniquement la concentration de carbonates et bicarbonates de calcium et de magnésium, lesquels sont essentiels puisqu'ils agissent (temporairement donc) en tant que pouvoir-tampon permettant comme on l'a vu de freiner les variations brutales et dangereuses du pH. Notons que le KH étant partie de l'ensemble défini sous le terme de "dureté générale", sa valeur est nécessairement inférieure à celle du GH. C'est la dureté carbonatée temporaire qui nous intéresse ici : maintenir une dureté carbonatée temporaire adéquate garantit contre les chutes brutale du pH.


Tester = sécurité

De manière générale, dans le cas d'une eau douce et acide, il faut régulièrement s'assurer de ne pas entrer dans une zone dangereuse où le pouvoir tampon se serait tari au fil du temps, ce qui autoriserait le pH de varier dangereusement. Par exemple, un KH inférieur à 3 représenterait un danger réel faute de posséder un moyen fiable de contrôle du pH et de la dureté. On recommande généralement de conserver un KH égal ou supérieur à 5 afin de conserver un pH stable dans le temps.

Comment déterminer si mon eau du robinet est dure ou douce ?

On peut l'estimer grossièrement grâce à ces quelques trucs :

-une eau dure laisse des traces de calcaire dans les équipements ménagers (bouilloires, cafetières ...), dans l'évier et parfois même sur les verres.
-une eau dure ne fait pas beaucoup mousser le savon, contrairement une eau douce.
-aussi, on est aussi souvent obligé d'utiliser plus de lessive dans sa machine à laver si l'eau est dure (les fabricants de lessive indiquent d'ailleurs souvent la quantité de lessive nécessaire à un lavage en fonction de la dureté de l'eau).

Il existe plusieurs unités pour mesurer la dureté totale ou permanente. Les deux principales sont :

-le degré allemand (c'est celui que nous avons utilisé dans l'article car c'est désormais le plus couramment utilisé) : °GH.
-le degré français (titre hydrotimétrique) : °TH.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Conversions :

1°GH = 1,79°TH (1 degré allemand GH équivaut à 1,79 degrés français °TH) ou 17,9 mg/litre
1°TH = 0,56°GH (1 degré français °TH équivaut 0,56 degrés allemands °GH).
* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

L'abréviation TAC en français signifie "titre alcali métrique complet" et correspond à la dureté carbonatée temporaire, qui est plus souvent exprimée par son équivalent allemand, le KH.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Conversions :

1 TAC français = 0,56 °KH

1°KH = 1,79°TAC

____________________________


alex Wink
Il n'y a pas de mauvais animaux, seulement que de mauvais maîtres!
Revenir en haut Aller en bas
 

Le PH et la dureté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde Animal :: Fiches d'informations :: .: Autres animaux :. :: Poissons :: Conseils pratiques -