AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez  | 
 

 Problèmes divers... Quelques pistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Admin




Messages : 405
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Problèmes divers... Quelques pistes   Ven 13 Nov - 13:24

-a- mort subite et simultanée de plusieurs poissons ou comportement très inhabituel de plusieurs poissons à la fois : la cause la plus commune est un empoisonnement dû à l'ammoniaque ou aux nitrites. Testez d'abord le taux d'ammoniaque et de nitrites : si vous les détectez, faites immédiatement un changement d'eau conséquent pour diluer ces dangereux poisons et prenez des mesures adéquates à plus long terme pour corriger le problème. L'origine du problème est-elle la surpopulation ? une filtration insuffisante ou défectueuse ? un pic de nitrites dans un aquarium récemment mis en eau ?

On vérifiera également la température et on s'assurera que l'eau est suffisamment oxygénée (en installant un aérateur si nécessaire et en éteignant l'éclairage pendant les pics de chaleur en été).

Si tous ces paramètres sont correctes, une cause bactérienne ou virale n'est pas à écarter mais demanderait alors un examen approfondi (vétérinaire).

-b- les poissons se frottent au décor, semblent nerveux, cherchent à sauter de l'eau ou à échapper à un prédateur invisible : la peau des poissons est probablement irritée. Testez d'abord votre eau pour détecter ammoniaque ou nitrites.
Si ces symptômes sont combinés avec l'apparition de minuscules petits points blanchâtres entre 1 et 1.5 mm), il peut alors s'agir de la maladie des points blancs. En revanche, si on observe une multitude de points absolument minuscules (entre 0.10 et 0.20 mm), de couleur dorée à verdâtre selon l'intensité de l'éclairage, il s'agit probablement d'une autre maladie parasitaire appelée communément maladie du velours (elle s'accompagne souvent d'une hypersécrétion de mucus).
Si les poissons se frottent contre le décor ou alors ont des difficultés à respirer (mouvement très saccadé des opercules, grandes ouvertes, positionnement sous la surface, éventuellement hémorragie des branchies), on peut enfin suspecter un vers des branchies ou de la peau.

-c- les poissons se déplacent peu, présentent des difficultés de respiration (mouvement saccadé ou difficile des branchies) et/ou aspirent constamment l'air en surface : on peut suspecter un manque d'oxygène, surtout si plusieurs poissons en sont victimes en même temps. Les poissons se placent en effet à l'endroit où s'effectuent les échanges gazeux, c'est à dire à l'endroit où l'oxygène est susceptible d'être le plus concentré.
Les causes sont multiples et combinables :

-?-aquarium trop petit ou surpopulation;
-?-un manque de mouvement en surface;
-?-présence importante de nitrites ou d'ammoniaque;
-?-chaleur excessive en été;
-?-poisson rouge en bocal.

Il faut commencer par tester le taux d'ammoniaque et de nitrites (les nitrites empêchent les poissons d'absorber correctement l'oxygène) puis faire un changement d'eau partiel. Si l'eau contient de l'ammoniaque ou des nitrites, cela est anormal : il faudra faire des changements d'eau partiels réguliers (tous les 2 ou 3 jours) afin de diluer ces toxiques en attendant que le filtre soit suffisamment mature.
La chaleur excessive en été peut faire chuter le taux d'oxygène disponible dans l'eau : si c'est le cas, éteignez d'abord les lumières du bac et entrouvrez le couvercle, ajoutez un petit peu d'eau plus fraîche et installez un aérateur ("bulleur") si ce n'est pas déjà fait.
Plus rarement, une chute du pH peut être à blâmer (aquarium mal entretenu, surpeuplé, eau très peu minéralisée).

-d- plusieurs poissons sont léthargiques, se nourrissent peu. Ils ont un comportement craintif. Ils se peut que certains aient les nageoires déchirées : ces signes cliniques laissent un bon nombre de possibilités.
La toute première chose à vérifier est la qualité de l'eau : testez-la pour détecter d'éventuels ammoniaque et nitrites. Voir les conseils un peu plus haut pour résoudre le problème. Testez ensuite le pH et n'oubliez pas de vérifier la température du bac.
Si vous n'avez pas de succès, il peut alors peut-être s'agir d'une parasitose (ectoparasite), les parasites étant malheureusement trop petits pour qu'on puisse les voir à l'oeil nu. Seul un vétérinaire, qui fera un prélèvement, pourra le confirmer.
Enfin, on ne peut pas écarter une infection bactérienne à ses débuts (cf nageoires abîmées).
Bref, nous avons ici des signes cliniques trop peu distinctifs et, à ce stade, seul l'examen par un vétérinaire pourrait confirmer telle ou telle maladie.

-e- léthargie et perte de poids importante, prise de nourriture faible, mortalité chronique; parfois aussi, excréments blanchâtres ou transparents formant un long fil, sortant de l'anus et y restant collés longtemps : on pensera à une parasitose (endoparasites cette fois, c'est à dire que les parasites sont internes).
Il est recommandé de ne pas nourrrir ses poissons avec des tubifex vivants (sauf si vous en faites vous-même l'élevage) car ils sont souvent hôtes de vers parasites intestinaux.
Si les poissons traînent uniquement de long fils d'excréments derrière eux, qui ne parvienne pas à se détacher, mais que leur appétit et leur comportement sont normaux, il peut s'agir d'une simple constipation : alternez les flocons ou granulés avec des légumes blanchis quelques minutes puis émiettés (courgette, petits pois, etc). Quelques daphnies sont assez efficaces aussi de temps en temps.

____________________________


alex Wink
Il n'y a pas de mauvais animaux, seulement que de mauvais maîtres!
Revenir en haut Aller en bas
 

Problèmes divers... Quelques pistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde Animal :: Fiches d'informations :: .: Autres animaux :. :: Poissons :: Conseils pratiques :: Maladies -